L’apprentie couturière

Après un mois bossé sur « L’Atelier », et une visite chez le tailleur, j’ai décidé de retaper à la main toutes les fringues de l’armoire ; notamment le costume de François pour le mariage de Michaël-mon-frère, pour qu’il soit le plus beau.

couture

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.