Le bus de la Reine

En route pour Londres. Deux nuits pas tranquilles, agrémentées d’arrêts ( aire d’autoroute, douanes, ferry…), où l’odeur de nuit de 54 passagers se faire sentir quand on remonte dans le car…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.